tataki_de_atun_2


Avec l’arrivée de ma plancha j’ai enfin eu la possibilité de réaliser un plat que j’aime particulièrement, Le Tataki de atún con ajo blanco du restaurant NODO à Madrid.

La recette récupérée sur le web ne donnant pas de proportions je l’ai réalisée au pifomètre total et sans aucune difficulté. Je reviendrai plus tard, et plus précisément, sur les proportions des divers ingrédients. Nous avons là, il me semble, un très intéressant métissage entre le japon et la méditerranée. Peut-être la recette dont je suis le plus satisfait depuis la création de ce blog.
Il faut donc choisir un joli morceau de thon rouge, le dos, et le faire revenir rapidement à la plancha pour le fermer sur tous ses côtés.
On le plonge immédiatement dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson.
Le faire ensuite macérer une douzaine d’heures dans  un mélange composé des éléments suivants :
Une dose de sauce sauja
Une dose de vinaigre de riz,
Un peu de gingembre,
De l’ail écrasé (peu)
Quelques cuillérées de sucre
Un trait d’huile d’olive.

Le jour même il faut préparer la mousseline d’ail blanc et la sauce sambaizu.

Pour la mousseline triturer à froid au Thermomix les éléments suivants : Pain de mie séché, poudre d’amande, ail, sel, vinaigre de xérès, eau froide et au final un peu d’huile d’olive. Le but est d’obtenir une mousseline qui aura la consistance d’une mayonnaise. Réserver au frais.

Pour la sauce sambaizu :
1 dose de sauce sauja
2 doses de vinaigre de riz
Sucre en poudre
huile d’olive
Gingembre râpé
Poireau très finement haché.

Il faut également préparer une poudre d’olives noires réalisée très simplement en faisant sécher des olives au four puis en les réduisant en poudre.

Dressage
Réaliser un cordon avec la mousseline d’ail
Déposer au centre de la sauce sambaizu puis le tataki de thon rouge découpé en très fines lanières.
Décorer avec la poudre d’olives noires.