21 décembre 2008

Viñacientocinco 2007 (Rouge)

Sans doute faut-il y voir, pour beaucoup, un pêché de jeunesse. Mais au fil du temps je n’ai pu m’empêcher de constater que de nombreux vins espagnols, goûtés au petit bonheur la chance, se caractérisent par des arômes boisés bien peu flatteurs et très marqués, sans parler du côté très «confituré» de quelques uns. Je ne cause évidemment pas des très grands, encore que, là-aussi, et chez certains, il y aurait à dire. J’en discutais il y a peu avec Alain Graillot. Finalement l’Espagne c’est un peu comme la France, il vaut mieux savoir... [Lire la suite]
Posté par Bacalao à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :