bacalao

Mon dernier séjour Portugais m’a permis d’apprendre une préparation incontournable du bacalhau. Je m’en faisais une montagne mais c’est très simple en fait.

bacalao_2Marché
250 g de bacalhau dessalé
250 g de pomme de terre
Un oignon
Deux cuillère à soupe de persil
2 œufs (séparer le blanc du jaune)
sel, poivre
Les proportions évidemment... chacun a les siennes, et bien souvent ça se fait sans vraiment peser ni mesurer, au feeling. J'ai lu également que certains y ajoutent de la noix de muscade.

Evidemment la morue doit être préalablement dessalée.
Faire bouillir les pommes de terre et les écraser à la fourchette ou les réduite en purée.
Une fois la morue dessalée, la faire cuire dans de l’eau à ébullition. Laisser refroidir, enlever peau et les arrêtes.
Envelopper la moreau ainsi préparée dans un torchon bien propre. Taper ce torchon sur votre plan de travail et malaxer la morue pour l’effilocher.
Hacher très finement (au mixeur) l’oignon et réserver.
Dans un grand saladier mélanger, à la main, la purée de pomme de terre, et la morue.
Y incorporer l’oignon finement haché et les jaunes d’œufs.
Incorporer le persil, saler et poivrer.
Monter les blancs en neige.
Les incorporer à l’appareil. Toujours à la main. On obtient une sorte de pâte avec laquelle on pourra aisément façonner des quenelles ou des boules.
C’est déjà bon ! Goûter et  éventuellement rectifier l’assaisonnement.
Faire bouillir de l’huile mais pas trop fort. Confectionner des quenelles de pâte et les faire frire tranquillement. Il faut prendre garde à ce qu'il y ait suffisamment d'huile pour que les quenelles de pâte flottent tranquillement. Et comme ça absorbe il peut être nécessaire de refaire le niveau en cours de réalisation.
J’adore manger ça tiède à l’apéritif avec un bon vin blanc. Tiens ! Un Deu la Deu devrait le faire.

bacalao_3